Bachelor ESC: Des conseils pour réussir l’épreuve écrite des concours

Que se soit en concours commun ou en concours propre, ceux qui souhaitent intégrer un bachelor en Ecole Supérieure de commerce doivent d’abord passer l’épreuve de présélection des écoles, c’est-à-dire le concours d’entrée. Voici une série d’articles contenant quelques bons conseils pour vous aider à réussir. Ainsi, ce premier article de la série, se concentre sur les astuces classiques et incontournables pour les épreuves écrites.

Des conseils classiques

Lorsqu’il s’agit de passer une épreuve, que ce soit un examen de lycée, un concours d’entrée en école de commerce ou encore un examen de master, il y a quelques conseils à ne pas négliger pour mieux gérer le stress.

Ainsi, pour contrôler davantage les émotions, il faut s’entraîner à rester zen, car trop de pression le jour de l’épreuve, non seulement ne sert à rien, mais en plus, peut faire que les candidats perdent leurs moyens et leur confiance en soi. Il est important de rappeler que le niveau d’anglais est d’une importance indéniable pour accéder au bachelor. Pour ne pas perdre le fil, la meilleure solution reste de s’informer sur des sites en anglais et de ne perdre aucune occasion pour s’entrainer, que ce soit en écoutant la radio, en regardant des films, des séries ou les journaux télévisés en anglais!

Des conseils incontournables pour l’épreuve écrite

La majorité des écoles de management proposent des épreuves rédactionnelles aux candidats et malgré une variété de formes, toutes ces épreuves ont pour but de sélectionner des candidats avec des aptitudes et capacités suffisantes pour devenir des cadres à l’avenir. Ainsi, au delà de passer une épreuve écrite, il s’agit de faire preuve d’une bonne culture générale ainsi que d’une haute capacité de raisonnement personnel. Dans ce sens, le meilleur à faire est de suivre l’actualité nationale et internationale.

La rédaction nécessite un entrainement préalable et constant si vous souhaitez réaliser des progrès. Ce n’est certainement pas un travail  qui peut se faire la veille du concours. L’idéal serait d’y consacrer 15 minutes quotidiennes, pendant lesquelles il est conseillé de lire un article de presse et en faire un résumé en trois ou quatre lignes. C’est donc plutôt la constance et la persévérance qui font le progrès!

Enfin sachez que les différents concours intègrent normalement des épreuves de raisonnement et de logique. Pour s’entraîner à ces sujets, il est fortement recommandé de se rendre dans le site de la banque d’épreuves, qui propose souvent des exercices d’entraînement en ligne.

Leave a Comment

Name*

Email* (never published)

Website