Que faire après un bachelor ?

  • bachelor ecole

De par ses avantages, admission facile après le baccalauréat, ouverture sur l’international, tremplin vers le monde professionnel ou la poursuite d’études… le bachelor, considéré pour être une formation pluridisciplinaire et professionnalisante, continue de s’imposer dans les écoles de commerce comme le cursus idéal pour les étudiants qui gardent en tête la possibilité de s’engager dans la vie professionnelle ou de poursuivre leurs études.

Premier objectif essentiel : l’emploi

La force des formations bachelor est qu’elles sont adaptées aux besoins concrets et croissants de plusieurs secteurs. Les établissements supérieurs proposant le bachelor ont mis en place des moyens pour garantir un suivi personnalisé aux étudiants. Les promotions sont généralement de taille réduite et sont suivies dans leur quête de stage. Raison pour laquelle les diplômés du grade Bachelor n’ont en général pas un grand problème à décrocher leur place dans une société. Leur profil opérationnel, qu’ils soient des commerciaux, des gestionnaires, des managers d’équipe… permet un gain de temps et d’argent, notamment aux petites structures.

Cela dit, le bachelor ouvre les portes du monde professionnel aux diplômés qui veulent éviter de traîner trop longtemps sur les bancs de l’école. A travers les stages, les étudiants ont tout le temps et la possibilité de se tester professionnellement. Ceux qui se sentent à l’aise et qui acceptent l’offre de l’entreprise d’accueil restent dans le monde professionnel. Par contre, ceux qui sont indécis ou qui voient qu’ils ont besoin de continuer les études retournent à la fin du stage pour s’orienter vers des formations plus complètes de type master ou MBA.

Deuxième objectif : poursuite des études

Comme exprimé plus tôt, choisir de s’engager dans la vie active n’est pas l’unique option proposée aux étudiants après l’obtention d’un bachelor. En effet, pour ceux qui le souhaitent, poursuivre ses études après le bachelor est aussi logique que choisir l’option du travail. Le choix de continuer vers un cycle bac+5 permet d’obtenir un diplôme spécialisé. Beaucoup de titulaires du bachelor visent un programme Grande École ; Ils y accèdent en 4ème année. Cependant, l’admission n’est pas automatique. Il faut passer par un concours commun propre à l’école visée. A titre d’exemple, le concours Passerelle 2 qui regroupe douze Grandes Écoles, toutes membres du Chapitre des Écoles de Management de la Conférence des Grandes Écoles, est un concours commun réservé aux titulaires d’un bac+3 visé et obtenu en France.

En plus de cette première option, quatre écoles de commerce et de management installées à Paris 5(Ebs Paris, ESCE, IPAG Business School et PSB Paris School of Business) ouvrent leurs portes aux détenteurs de bachelor pour les admissions parallèles. Elles proposent un concours commun intitulé « Ambitions + ». Ce dernier permet d’entrer en 4ème année et de choisir une spécialisation en cycle master ou suivre un cursus en alternance. Ces 4 écoles parisiennes proposent de nombreuses spécialisations, qui vont de la gestion des affaires internationales, à l’entreprenariat, ou encore à la communication en passant par le  marketing et le management. Chaque établissement propose ses propres programmes, mais dans tous les cas, les formations sont axées sur le management et la stratégie d’entreprise, la professionnalisation et l’ouverture à l’international. Autres possibilités, si vous détenez un bachelor visé ou possédant un titre RNCP, vous pouvez accéder à un master universitaire après sélection et étude de dossier.

Leave a Comment

Name*

Email* (never published)

Website