Bachelor ESC: panorama des labels internationaux

Le Bachelor est un diplôme qui a le vent en poupe et dont le prestige grandissant assure une formation de qualité, ouverte à l’entreprise, à l’international et permettant une rapide insertion professionnelle ou un accès direct à la poursuite d’études.

Cependant, si l’on veut s’assurer de la qualité haut de gamme de la formation choisie, la meilleure solution reste de vérifier si les programmes visés ou les écoles concernées disposent d’accréditations internationales.

Les accréditations françaises

Parmi les accréditations internationales, on retrouve les certifications européennes, ou encore les certifications américaines, bénéficiant d’une meilleure réputation. Pourtant, il existe néanmoins des accréditations françaises à tenir en compte dans le choix d’un Bachelor.

Ainsi, le premier gage de qualité en France est l’appartenance de l’école délivrant le diplôme à la Conférence des grandes écoles [CGE], un organisme étatique qui assure un niveau d’enseignements d’excellence correspondant au diplôme visé. Ainsi, les écoles qui en sont membres délivrent des diplômes visés par l’Etat et sont connues et reconnues pour leur savoir-faire.

Puis, autour du Bachelor, deux certifications ont été créées par l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie (ACFCI), à savoir, le label Bachelor des CCI et le label Bachelor des CCI spécialisé. Le premier label est délivré à des formations en trois ans après le baccalauréat, et le second à des formations d’un à deux ans accessibles après un bac+2 mais spécialisés dans la formation à un métier identifié. En tout, 77 programmes possèdent l’une de ces accréditations en France.

Les labels internationaux: EQUIS, EPAS et AACSB

Une accréditation américaine et deux autres accréditations européennes permettent de juger un Bachelor sur la qualité de son contenu, ce sont les labels EQUIS, EPAS et AACSB.

Parmi les accréditations européennes, le label EQUIS est le label européen le plus connu. Délivré par l’European Foundation for ­Management Development (EFMD), l’European Quality Improvement ­System (Equis), ­accrédite pour une durée de trois à cinq ans l’établissement et non les formations. Il évalue notamment les programmes, les enseignants et la ­recherche de 150 écoles, dont 17 établissements français.

L’European Accreditation System (EPAS) est, quant à lui, un autre label européen délivré par l’EFMD, mais qui concerne l’ensemble de l’établissement alors que l’EPAS ne concerne qu’un seul programme. C’est ainsi qu’aucun centre n’est autorisé à bénéficier des deux accréditations simultanément. Le label EPAS n’est pas une reconnaissance officielle du gouvernement et est donc moins « prestigieux » qu’EQUIS.

Finalement, le label américain AACSB est délivré par l’Association to Advance ­Collegiate Schools of Business. Bien qu’il soit considéré comme le vrai gage de qualité d’un programme, ce label concerne uniquement 23 écoles françaises, contre les 700 écoles américaines certifiées. Vous l’aurez compris, avant de vous engager dans un Bachelor, vérifiez qu’il est bien accrédité!

Crédit photo : cursuspro.com

Leave a Comment

Name*

Email* (never published)

Website