Comment faire la différence entre Bachelor et BBA ?

Tous deux des diplômes d’origine anglo-saxonne, le Bachelor et le Bachelor of Business Administration (BBA) sont deux parcours supérieurs nettement appréciés aussi bien par les étudiants que par les employeurs ces dernières années. Cependant, tournés vers les mêmes finalités, l’insertion professionnelle immédiate ou la poursuite des études pour ceux qui le souhaitent, ces deux cursus diffèrent un peu au niveau de la durée des études mais aussi au niveau de l’organisation pédagogique. On fait le point !

Le Bachelor en quelques points !

Considéré par beaucoup comme un diplôme sanctionnant la fin du premier cycle, soit l’équivalent d’une Licence professionnelle ou générale en France, le Bachelor a fait son introduction dans le paysage de l’enseignement supérieur français via les business school et les écoles spécialisées dans les domaines de la communication, du marketing et de la banque. Réputé pour son aspect professionnalisant, il propose une formation pluridisciplinaire et jouit généralement d’une importante ouverture à l’international. Ainsi, les étudiants inscrits à cette formation, dans une ecole de commerce à Paris par exemple, ont la possibilité de séjourner à l’étranger pendant leurs études, qu’ils peuvent suivre aussi bien en formation classique qu’en alternance.

Niveau admission, le Bachelor est directement accessible après l’obtention du baccalauréat, mais aussi après un Bac +2 (BTS, DUT, Licence 2), en fonction des établissements. Il est constitué d’un tronc commun de 1 500 heures de cours environ, et une dernière année principalement axée sur la spécialisation et la professionnalisation, avec une longue période de stages pouvant durer entre 15 et 30 semaines.

Le Bachelor of Business Administration : un Bachelor en quatre ans !

Tout comme le Bachelor, le BBA est un programme inspiré du système anglo-saxon. Il dure 4 ans contrairement au Bachelor tout court. C’est le diplôme le plus répandu au monde en économie et gestion, et il se particularise plutôt par sa capacité à promouvoir des diplômés capables d’exercer à l’international, une fois les études terminées. Ces derniers sont par ailleurs très recherchés comme managers d’équipe dans les pays fonctionnant avec le système anglo-saxon. Les étudiants de ce cursus sont amenés à suivre une partie de leur formation à l’international pour se familiariser avec d’autres cultures et systèmes professionnels et sociaux. Cette formation qui s’installe peu à peu dans la sphère de l’enseignement supérieur français répond aux préférences des entreprises étrangères qui souhaitent acquérir des profils rapidement opérationnels et à l’aise dans des secteurs de plus en plus appréciés.

Vous l’aurez donc compris, la principale différence se situe au niveau de l’aspect international. On peut ainsi définir le BBA comme un Bachelor pour ceux qui souhaitent travailler à l’international, après les études.

Leave a Comment

Name*

Email* (never published)

Website